André-Jacques Auberton-Hervé Pdg de Soitec

André-Jacques Auberton-Hervé Pdg de Soitec

Pour que l’Europe puisse continuer à se moderniser, l'union est d'après lui indispensable. Communicant averti, André-Jacques Auberton-Hervé (http://andre-auberton.xyz/) s'entoure des meilleurs pour porter des projets d'envergure et reste fidèle dans ses amitiés. André-Jacques Auberton-Hervé salue bien sûr le plan en faveur du développement de la microélectronique.

Un innovateur entreprenant

C'est en partie grâce à une technologie développée en France que vous pouvez utiliser votre smartphone. Tablettes, objets connectés et smartphones fonctionnent tous avec les semi-conducteurs fabriqués par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé. Au début du XXIe siècle, André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix audacieux pour assurer la solidité financière de son entreprise.

Un patron ouvert au changement

Très intéressé par le changement, André-Jacques Auberton-Hervé applaudit les avancées de la révolution industrielle 4.0. Parti de rien pour développer un leader mondial dans le secteur des composants électroniques, le chef d'entreprise mesure l'importance du monde de la finance. Pour lui, l’Europe dispose d’atouts indiscutables. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour se battre à armes égales contre les plus grandes puissances, l’Europe se doit de soutenir ses champions en se dotant d’outils appropriés.

Des clients partout dans le monde

Dans une économie mondialisée, André-Jacques Auberton-Hervé comprend très vite l’intérêt de trouver des marchés hors de nos frontières. Grâce à son leadership, il a amplement contribué à la réputation de la "Silicon Valley française". Avec une société cotée sur le second marché en 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a pu faire face à ses concurrents. L'entreprise grenobloise Soitec ne tarde pas à s'exporter et parvient de cette façon à un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros en 2006.